Cabernet Cutting Horse Association

1/12

Les origines du Cutting

L’art du cutting est né du travail du ranch à la fin du 18e siècle. Chaque tête devait être isolée ou coupée (to cut) du reste du troupeau pour être marquée, soignée puis regroupée dans différents lots. Les cow-boys découvrirent que certains chevaux avaient un talent particulier pour entrer dans le troupeau sans le déranger et séparer une bête.



 

A la fin du siècle les cow-boys organisèrent des concours pour déterminer qui possédait le meilleur cheval de cutting et c’est ainsi que le cutting devint un sport. Le premier concours doté de primes se déroula à Haskell, Texas en 1898. Hub, un hongre de 22 ans monté par Sam Graves remporta la première place et 150 dollars.



Le cutting fut véritablement reconnu comme un sport équestre au début des années 1900. Les compétitions de cutting sont devenues populaires dans les rodéos du sud-ouest des Etats-Unis. Ce qui conduisit à la création de la « National cutting horse association » en 1946. Elle siège actuellement à fort Worth, Texas.


Bien que d’horizons différents, les passionnés de cutting partagent une affection pour l’ouest américain, une envie d’éprouver des sensations exceptionnelles et un amour sincère du bon cheval de travail.